toile d'araignée / amadouvier / astuces du jardinier / bambous / bannières / bassins / cachettes  / dahlia / m'écrire / flaques d'eau / fleurs du printemps / flore alpestre / flore de Touraine / fonds d'écranfougère / la galerie de P-Luc / glaïeul / habits fleuris / humour  / immortelle / jardin / jardins de rosesjournal du site / kiwis / mes liens / lierre / nouveautés / photo de la semaine  / potager / rivières / Rosalides  / rose du jour / mes roses / roses en tableaux / tableaux / toile d'araignée / tour du jardin / verger / Victor Hugo / ..*

Toiles d'araignée p.2

Quelques trucs sur les araignées :

Les araignées appartiennent à l’embranchement des invertébrés, les arthropodes. Les araignées en autre font partie de la classe des arachnides, un nom issu de la mythologie grecque. Arachné, une jeune fille excellant dans l’art du tissage, fut transformée en araignée par la déesse Athéna, parce qu’elle avait osé la défier. 

Tout arachnide est formé de deux parties, le céphalothorax (tête et thorax) et l’abdomen. Il a quatre paires de pattes. On pense souvent que les araignées sont des insectes. Et non ! Le corps d’un insecte est en trois parties et possède six pattes. Chez l’araignée, deux parties et huit pattes. Presque tous les arachnides sont carnivores. On a recensé quarante mille espèces d’araignées, et il en existe beaucoup plus. Les toiles :
Les araignées sécrètent de la soie qu’elles utilisent pour toutes sortes de besoins et particulièrement pour capturer leurs proies. La soie des araignées est une protéine fibreuse sécrétée par une glande abdominale et sort par des filières situées à la pointe de l’abdomen. La plupart des espèces possèdent trois paires de filières, chacune dotée d’un grand nombre d’orifices expulsant plusieurs fibres, qui, torsadées, constituent un fil. 

 

Ce fil de soie ressemble beaucoup à celui que produisent les chenilles, le ver à soie, mais il est beaucoup trop fin pour être tissé. Toutes les espèces enveloppent leurs œufs dans des cocons de soie. La plupart des araignées se servent de leur fil pour se suspendre à la manière des alpinistes.
    Les araignées les plus connues tissent des toiles pour capturer leurs proies.
     On classe les araignées selon la manière dont elles capturent leur proie : araignées fileuses ou araignées chasseuses. Les araignées fileuses ont une vue faible, c’est pourquoi elles se servent d’une toile pour prendre leurs proies.  

 

  Détails de la construction :
L'araignée fileuse commence par mettre des premiers fils : elle tend un fil de soutien entre 2 supports, puis fabrique une simple étoile avec quelques fils fixés à proximité et réunis en un seul point central. Vient ensuite la construction du cadre et celle des rayons entre le centre et le cadre, comme les rayons d'une roue. Ce filet solide et non gluant sert d'échafaudage pour l'élaboration de la spirale en soie gluante qui permet de retenir tous les insectes qui s’y trouvent prisonniers. L'araignée progresse vers le centre et revient souvent sur ses pas pour tendre les fils gluants et élastiques. (jusqu'à 4 fois leur longueur au repos lors d'un impact) Alors, elle 
reconstruit le centre et s'y installe en attendant sa pitance (15% de son poids par jour) Temps passé : un peu plus d'une heure et jusqu'à 30 mètres de soie utilisée. L’araignée, pour se protéger de son propre piège sécrète une substance graisseuse dont elle s’enduit.
    Certaines araignées fileuses se tiennent au centre de leur toile, mais d’autres restent à proximité, reliées à leur toile par un fil qui signale les vibrations. L’araignée se précipite alors et ligote sa proie.

bibliographie : L’Encyclopédie, éd. De la Rochefoucault, 1998

article de R. Conniff (National Geographic, 08/2001)

 

Une nouvelle série de photographies de toiles d'araignée, au milieu des fleurs, au milieu des branches et des compositions sur le thème du tissage de la toile.

+ des photographies de toiles d'araignée dans les vignes de Chinon.

 

 Un clic pour agrandir ; click to enlarge ! (49731 octets)   araignée épeire  "click to enlarge !" (16511 octets)   toile d'araignée (49738 octets)
toile d'araignée (51092 octets)

(39305 octets)

(49378 octets)  
(40529 octets) épeire diadème (26263 octets)

bord de Veude, 1/04/2001 (38694 octets)

toile au  verger (40030 octets) (39361 octets)
(35573 octets) (39723 octets)   (31921 octets)
(39849 octets)   toile vigne (39892 octets)   toile vigne (39913 octets)
(37792 octets) toile vigne (41037 octets)

(38834 octets) toile vigne (37051 octets)
  vigne toile (38820 octets) montage : toile et bicolette (23331 octets) toile et blouson (40444 octets)  
toile de chenilles processionnaires du pin (39464 octets) nid de chenilles sur un cèdre (37878 octets)   la toile des processionaires (36138 octets)

 

 

Mesurez votre audience

 / amadouvier / astuces du jardinier / bambous / bannièresbassins / cachettes  / dahlia / m'écrire / flaques d'eau / fleurs du printemps / flore alpestre / flore de Touraine / fonds d'écranfougère / la galerie de P-Luc / glaïeul / habits fleuris / humour / immortelle / jardin / jardins de roses / journal du site / kiwis / mes liens / lierre / nouveautés / photo de la semaine  / potager / rivières / Rosalides / rose du jour / mes roses  / roses en tableaux / tableaux / toile d'araignée / tour du jardin / verger / Victor Hugo / ..

  18/10/12