Mesurez votre audience

potager / amadouvier / astuces du jardinier / bambous / bannières / bassins / cachettes / dahlia / flaques d'eau / fleurs du printemps  / flore alpestre / flore de Touraine / fonds d'écran  / fougère / la galerie de P-Luc / glaïeul / habits fleuris / humour / immortelle / jardin  / jardins de roses / journal du site / kiwis / mes liens / lierrenouveautés / photo de la semaine  / potager / rivières / Rosalides / rose du jour / mes roses  / roses en tableaux / tableaux / toile d'araignée / tour du jardin  / verger / Victor Hugo / ..*

Mon potager fleuri

(pour aller choisir directement sur le menu du chapitre "potager")


"Le jardin, je n'en reviens pas, il n'y a que des allées et jamais de retours"


 

   Je possède ce jardin depuis 1989. il est situé en Touraine (France, Indre-et-Loire) sur la commune de Rivière,  (point vert sur cette carte de l'Europe) à 5kms de la petite ville historique de Chinon et au cœur du parc Naturel Régional Loire-Anjou Touraine (liens en anglais sur la Touraine). C'est un terrain plat de 65m de côté, 4000m2 de superficie, terre sableuse.

 Le potager, situé à l'arrière de ma maison, fait 25m de long sur 13 de large soit environ 325m2. Il y a quelques années c'était un potager "classique" comme on en trouve partout dans ma région avec des  carrés (on appelle cela "planche" dans ma région) de légumes bien sagement alignés et renouvelés au fil des saisons par différentes cultures. Depuis quelques années, je l'ai transformé en un potager plus fait pour l'œil que pour un rendement optimal des récoltes. Légumes et fleurs s'y côtoient dans un joyeux mélange. Ceux qui ont des adolescents à la maison comprendront qu'il ne sert à rien de faire pousser des dizaines de citrouilles ou des "côtes de bettes" en espérant les nourrir avec. Mais comme c'est joli, je le fais quand même.

Avant 1989, j'avais eu un  jardin potager quelques années chez mes beaux-parents mais le jardin étant à 17kms de chez moi : je ne jardinais que 2 jours par semaine.

Bien sûr, j'ai eu des petits jardinets à moi dans le jardin paternel lorsque j'étais enfant où je faisais pousser surtout des plantes sauvages : fraises des bois et fougères. Entourés de murs, les jardins de mon père et de mon oncle se touchaient. Deux jardiniers de tempéraments différents, la patience de mon père, sa méticulosité, la fougue de mon oncle qui lorsqu'il s'y mettait plantait, semait et transformait le jardin en quelques jours. Mon père cultive toujours son jardin. Le plan des allées, n'a pas changé depuis des décennies et au fond du jardin, il y a toujours cette vieille tonnelle en if, où j'ai tant joué. Mon grand-père paternel né à la fin du 19ème siècle, disait que ses parents l'avaient toujours connue.

Le jardin de mon père  à Beaulieu/Layon (49, France) (39914 octets)

jardinet au bord du Layon (29055 octets)

A Beaulieu/Layon (Maine-et-Loire)  Le jardin de mon enfance, cultivé  jusqu'en 2003 par mes parents. Depuis le décès de mon père, il reste un petit potager et des massifs et bordures fleuries, le reste du jardin ayant été transformé en pelouse.  Un  potager  qui était cultivé depuis 200 ans probablement.

Au premier plan du fenouil, au fond l'inusable tonnelle en if.

Un charmant potager, typique de la région, photographié à Rablay/Layon, avec sa cabane à outils, anciennement, lieu d'aisance : "le cabinet".

 

De 1989 à 1999, j'ai toujours jardiné mais le jardinage n'était pas ma priorité. J'y consacrais beaucoup moins de temps qu'aujourd'hui et  je n'accordais pas un intérêt esthétique au potager. Je cultivais, légumes, plantes aromatiques et fleurs mais plus pour un besoin utilitaire. Je photographiais un peu mes légumes, mais jamais je ne prenais des photos d'ensemble du potager. Depuis 2 ans, j'ai décidé de rendre plus joli mon potager. J'ai installé 3 rangées de rosiers entre le potager et le verger et j'ai commencé à mélanger fleurs et légumes. Je me suis servi aussi pour la première fois de bambous pour y faire grimper des haricots. Voici donc pour débuter, quelques photos de mon potager 2000.

Pour le potager 2004, c'est ici

 

au premier plan, des cardes rouges (44754 octets)  ça pousse (25888 octets) allée conservée en 2001 (30801 octets)

 Une allée après la pluie ; juillet, après les récoltes du printemps, nouvelles planches avec choux et poireaux

La même allée centrale, 2 mois après

L'allée transversale, avec ses portes fleuries ; à droite des haricots à rames. Au premier plan, de chaque côté de l'allée, des pieds de rhubarbe

(41957 octets) (42956 octets) (26400 octets)

Le potager, vue plongeante (je suis grimpé dans l'acacia)

A gauche des haricots à rames, une structure en bambous où grimpent citrouilles, potimarrons, coloquintes et calebasses. En fin de saison les bambous eurent du mal à supporter le poids des citrouilles

 Le potager, vu du verger 

 Derniers légumes au potager, choux et cardes rouges décoratives -novembre 2000

pour choisir les autres pages sur le potager selon votre désir,
cliquez sur les chiffres.(pages web faites de 2001 à 2006)

2 3 4 4bis 5 5bis 6 6 bis 7 8 9 10 11   12   13 14

15

                             
légumes potager fleuri cucurbi
tacées
choux bambou tonnelle en bambou fleurie

vues  d'ensemble 2001

vues d'ensemble 2002 juin 2004, le potager   juin 2004, le potager   potager

2005

potager 
2006

verger

pour suivre sagement  l'ordre des pages et aller vers la page 2

 

 

 potager fleuri / amadouvier / astuces du jardinier / bambous / bannières / bassins / cachettes / dahlia / flaques d'eau / fleurs du printemps  / flore alpestre / flore de Tourainefonds d'écran  / fougère / la galerie de P-Luc / glaïeul / habits fleuris / humour / immortelle / jardin / jardins de rosesjournal du site / kiwis / mes liens / lierre / nouveautés / photo de la semaine  / potager / rivièresRosalides / rose du jour / mes roses / roses en tableaux / tableaux / toile d'araignée  / tour du jardin / verger / Victor Hugo / ..

  mon potager 1 - 27/10/15